Sites touristiques à Naples, Italie

Découvrez Naples et ses environs : son centre historique, ses monuments et musées, les sites archéologiques de Pompéi, Herculanum, les Champs Phlégréens),
le Vésuve, les îles de Capri, Ischia et Procida, Sorrente, la côte Amalfitaine, etc.

Naples est une ville d’art et d’histoire incontournable en Italie !

Hotel Villa Medici - golfo di Napoli

Naples n’est pas une simple ville musée comme tant d’autres en Italie, non seulement elle se visite mais aussi se vit ! Héritage de son riche passé et des multiples dominations étrangères qui ont parsemé son histoire, elle est à la fois belle, fière et exubérante avec un mélange désordonné et coloré, de palais Baroques, d’églises, de ruelles pittoresques…

En perpétuelle ébullition, Naples est une ville très vivante, un véritable théâtre à ciel ouvert !

Réserver une chambre à l’hôtel Villa Medici

 Bébé  

Informations touristiques sur Naples

Nous vous proposons ci-dessous une liste non exhaustive de sites touristiques à découvrir dans la baie de Naples à partir de l’hôtel. Chacune de ces excursions peut se faire dans la journée en transport individuel, public ou privé.

N’hésitez pas à nous demander de l’aide pour établir un itinéraire de visite et à consulter notre Blog dédié au tourisme à Naples et en région Campanie.

Naples

  • Le centre Monumental est situé dans le quartier de la piazza Plebiscito. A voir : le Palais Royal, le théâtre San Carlo, l’église San Francesco di Paola, la Galerie Umberto, le Castel Nuovo, la place du Municipio, le Café Gambrinus…
  • Spaccanapoli est un musée à ciel ouvert ! Églises, palais et cloîtres se succèdent dans un enchevêtrement de ruelles. Situé sur l’emplacement de la Naples gréco-romaine, ce quartier est très animé : marchés, boutiques, artisans (crèches napolitaines, santons…), petites places, cafés, restaurants. Il est aussi très fréquenté par les jeunes, l’université est toute proche. A voir : l’église de Gesù Nuovo, le monastère de Santa Chiara, le couvent San Domenico Maggiore, le palais Santangelo, la chapelle Sansevero, la Naples souterraine, la via Toledo (en partie piétonne elle est bordée de palais, ont y trouve de nombreuses boutiques de vêtements), les quartiers espagnols…
  • Le musée archéologique national est probablement un des plus beaux au monde. La richesse de ses collections de l’Antiquité est une pure merveille. A voir : la Mosaïque d’Alexandre, le Taureau Farnèse, le cabinet secret, de nombreuses fresques, statues et objets en provenance des cités de Pompéi et Herculanum. Le quartier des antiquaires se trouve à la sortie du musée.
  • Il Lungomare, agréable promenade de bord de mer très prisée des napolitains, débute au niveau de Santa Lucia et se prolonge jusqu’au port de Mergellina, en passant par le Castel dell’Ovo, la Villa Pignatelli et le parc de la villa Comunale. La vue sur le golfe de Naples est magique.
  • Le palais de Capodimonte situé sur une colline, est entouré d’un magnifique parc. Il abrite des collections d’art médiéval et moderne.

Posillipo et le parc Virgiliano

  • La colline de Posillipo avec une vue magnifique sur la baie de Naples, est un ancien lieu de villégiature des riches romains de l’antiquité. Cet aujourd’hui un quartier résidentiel très recherché. Somptueuses villas fin 19e et début du 20e siècle. La campagne à la mer !
  • Le parc Virgiliano offre un panorama superbe sur le golfe de Naples, de Pozzuoli, la baie et l’île de Nisida, Capri et Ischia. A partir du parc, nous vous conseillons de rejoindre et de descendre la Via Posillipo en direction du port de Mergellina.

La colline de Vomero

Situé sur les hauteurs de Naples, ce quartier résidentiel et commerçant offre aussi un splendide panorama sur Naples. A voir : La villa Floridiana (entourée d’un parc ombragé, elle abrite une importante collection d’arts décoratifs), le castel Sant’Elmo, la Chartreuse San Martino, la via Scarlatti (rue piétonne, nombreuses boutiques), la Pedamentina (rue à escaliers qui descendent vers le centre ville, superbe point de vue et promenade très agréable).

Les îles de Capri, Ischia et Procida

Les îles du golfe de Naples sont accessibles en bateau ou hydroglisseur à partir du port de Mergellina (proche de l’hôtel), du Molo Beverollo (centre ville) ou de Pozzuoli (Ischia et Procida).

  • Capri, colonisée par les grecs et ensuite les romains, fut le lieu de villégiature privilégié de l’empereur Auguste et de Tibère qui y séjourna 10 ans. Un véritable Eden sur un rocher à la végétation luxuriante entouré d’une mer turquoise. Laissez vous perdre dans le dédale des ruelles et découvrez : la Piazzetta (à l’arrivée du funiculaire, point de rencontre incontournable), la Villa Jovis, les Faraglioni, Marina Piccola, Monte Solaro, la Villa San Michele, la Grotta Azzura (visite en barque), les jardins d’Auguste, l’Arco Naturale, la Villa Malaparte située à l’extrémité de la pointe Massullo (où fut tourné « Le Mépris » avec Brigitte Bardot), Anacapri, la Chartreuse San Giacomo…
  • Ischia est l’île la plus grande du golfe de Naples, très touristique, elle est surtout connu pour son thermalisme et ses superbes plages. A voir : Ischia porto (à l’emplacement d’un cratère volcanique, nombreux bistrots, boutiques de mode et de souvenirs), Ischia Ponte (vieux village de pécheurs). Possibilité de faire le tour de l’île en bus (environ 2 heures).
  • Procida est la plus petite des îles de la baie de Naples, moins touristique par manque de structure hôtelière, elle est sans doute la plus authentique. Maisons colorées, vieux cafés, petits sentiers, lui donnent un charme indéniable.

Herculanum, Pompéi, le Vésuve, Sorrente, la côte Amalfitaine

  • Herculanum est située à 12 km de Naples. Lors de l’éruption du Vésuve en 79 cette riche cité résidentielle comptait environ 4500 habitants. Elle fut totalement engloutie sous une coulée de lave et de boue. Certaines villas patriciennes apparaissent d’ailleurs mieux conservées qu’à Pompéi. A voir : la Maison de Neptune et Amphitrite, la Maison au Grand Portail, les Thermes, la Maison du Bicentenaire… Visite : compter environ 2 heures..
  • Pompéi située à 25 km de Naples, comptait environ 20000 habitants lors de l’éruption du Vésuve. La ville peuplée de marchands et d’artisans était alors très florissante. Elle fut recouverte par des tonnes de cendres et de lapilli. A voir : l’Atrium de la maison des frères Vetti, la maison des Mystères, le Lupanar, la maison du Centenaire, la maison des Amours Dorés, le Forum, les Thermes, l’Amphithéâtre… Visite : environ 5 heures. Incontournable !
  • Le Vésuve. A 12 km de Naples, il constitue une menace permanente, la dernière éruption date de 1944. Il est possible d’accéder à son cratère et d’admirer la vue splendide (par temps clair).
  • Sorrente située à 50 km de Naples est accessible par le train (Circumvesuviana, qui dessert aussi Herculanum et Pompéi), en voiture ou par bateau. Cet un élégant centre de villégiature à découvrir à pied. Le célèbre Caruso y a séjourné. Panorama sur Capri et Naples.
  • La côte Amalfitaine est un enchantement. Cette route panoramique, certainement la plus belle de la Méditerranée, est une succession de rochers escarpés, falaises qui tombent à pic dans la mer, et de villages de pécheurs. A voir : Positano, Praiano, Amalfi, Ravello, Minori, Maiori, Vietri… Possibilité de retour vers Naples par l’autoroute à partir de Salerne.

Les champs Phlégréens : Pozzuoli, Solfatara, Cumes, Baia…

  • Les champs Phlégréens sont situés au nord ouest de Naples (cratères, lacs, phénomènes volcaniques, sites archéologiques, plages…). Ces lieux sont imprégnés d’histoires mythologiques grecques et romaines.
  • Pozzuoli (ville natale de Sophia Loren) fondée par des réfugiés grecs au IIIe siècle avant J-C devint un important centre romain. Le centre-ville a dû être évacué au début des années 70 à la suite de mouvements de bradyséisme. Départs de ferries pour les îles de Procida (15 à 30 mn) et Ischia (60 mn). A voir : le temple de Sérapis, le grand amphithéâtre, le centre historique, le petit port de pêche bordé de sympathiques restaurants à spécialités de poissons.
  • Le cratère du volcan de la Solfatara est en perpétuelle ébullition, fumerolles, émanations de gaz sulfureux et de soufre s’échappent en permanence, une idée de promenade originale.
  • Cumes est une des plus ancienne colonie grecques en Méditerranée, sa fondation remonte au VIIIe siècle avant J-C. A voir : L’Arco Felice, le parc archéologique (antre de la Sybille, la via Sacra avec sa magnifique vue sur le large, les ruines du temple d’Apollon et du temple de Jupiter).
  • A voir aussi : Le château de Baia qui abrite le musée archéologique des Campi Fegrei, Bacoli (village de pécheurs et station balnéaire), le Mont Misène, le lac d’Averne, le lac de Fusaro…